Accueil Monde États-Unis

Etats-Unis: la vendetta de Trump contre le patron de la lutte anti-coronavirus, Anthony Fauci

L’épidémiologiste Anthony Fauci est le visage de l’Amérique face à la pandémie. Mais, à la Maison Blanche, le président a décrété qu’il ne devrait plus apparaître devant les caméras jusqu’à nouvel ordre.

Article réservé aux abonnés
Correspondant aux Etats-Unis Temps de lecture: 4 min

Il est le visage de l’Amérique face à la pandémie du coronavirus. Toujours posé et souriant, derrière ses larges montures tout droit sorties des années 1980, ses costumes un brin surannés, l’épidémiologiste Anthony Fauci, patron de la task force fédérale anti-coronavirus, est la seule voix apaisante, modérée, à émerger du brouhaha politique à Washington. Celui qui dit les choses comme elles sont à ses compatriotes, sans jamais cacher ses inquiétudes pour l’avenir proche, taire ses avertissements vis-à-vis des Etats récalcitrants dans l’application des mesures-barrière.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

18 Commentaires

  • Posté par Meersman Olivier, mercredi 15 juillet 2020, 22:40

    Au travers de ce virus c'est Mère Nature qui essaye de faire en sorte que ce débile ne soit pas réélu...

  • Posté par Hawkins Danielle, mercredi 15 juillet 2020, 15:43

    Ce n'est pas fini... A partir du 15 juillet toutes les données sur les patients Covid-19 doivent être envoyées directement à la Maison Blanche (qui pourra ainsi les manipuler à loisir...). Boycott du CDC (Center for Disease Control)!

  • Posté par Stenuit Fernand, mercredi 15 juillet 2020, 13:23

    Hélas , il faut bien se dire que l'américain moyen et les cow-boys du far-west sont assez moutonniers . La richesse pour eux est un but , et Trump est leur prophète . Mais il y a toutefois un courant opposé, et il faut espérer qu'il vaincra . On a beaucoup écrit contre lui ces derniers mois , mais ...il faut savoir lire.

  • Posté par Brasseur Michel, mercredi 15 juillet 2020, 12:32

    Quand on s'appelle Fauci, faut être un peu marteau pour penser pouvoir durer dans la cour de Donnie-the-bully...

  • Posté par Deckers Björn, mercredi 15 juillet 2020, 11:45

    Wa Patrick, votre commentaire de 4:23 vient prouver à ceux qui en doutait que la nuit, c'est fait pour dormir. On ne saurait trop vous conseiller de dormir la nuit prochaine. Ca vous évitera de dire des âneries. @Joute dodo, en effet, on a presque pitié d'eux. Et de fait, on ne peut pas dire que ce soit un sentiment courant s'agissant des USA. Ce président n'inspire même plus la haine ou la colère mais le mépris et la honte.

Plus de commentaires

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs