Soupçons d'espionnage autour de Huawei - La Maison Blanche se réjouit d'un "consensus international grandissant"

"La décision du Royaume-Uni reflète un consensus international grandissant sur le fait que Huawei et d'autres acteurs représentent une menace pour la sécurité nationale car ils restent redevables au Parti communiste chinois", a indiqué Robert O'Brien, conseiller à la sécurité nationale de Donald Trump.

"Nous sommes impatients de travailler avec le Royaume-Uni, ainsi que de nombreux partenaires et alliés, pour encourager l'innovation et promouvoir la diversité dans la chaine d'approvisionnement du réseau 5G", a-t-il ajouté dans un tweet.

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous