Accueil Belgique Politique

Débuts à hauts risques pour la Commission Congo

La seule préparation de la Commission d’enquête sur la colonisation révèle les difficultés qui attendent les parlementaires.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 5 min

En juin dernier, dans la foulée des manifestations organisées aux Etats-Unis et dans le monde à la suite du décès de George Floyd entre les mains de la police américaine, l’opinion belge prenait soudain conscience d’une double évidence : non seulement le racisme sévit toujours dans notre société et il peut être considéré comme l’une des conséquences indirectes de l’idéologie qui sous-tendait l’entreprise coloniale, mais les Afrodescendants, ces citoyens belges d’origine africaine, se trouvent toujours confrontés à des discriminations et des actes de rejet.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par jourdain Claude, mercredi 15 juillet 2020, 10:37

    "les phénomènes sociaux actuels...diaspora africaine... " Qu'entendent-ils par "phénomènes" ? Est-il fait référence aux très sérieux problèmes d'intégration de nombreux membres de communautés originaires d'Afrique du Nord et d'Asie Mineure et du non-respect de l'Etat de Droit de la part de celles-ci ? La Belgique n'a jamais colonisé ces régions et pourtant c'est le problème majeur en la matière. Les représentants binationaux de ces communautés doivent être fort aise de le voir occulté.er de manière si politiquement correcte.

  • Posté par Monsieur Alain, mercredi 15 juillet 2020, 10:37

    Madame B. , vous vous attendiez à quoi ?

  • Posté par Biot Philippe, mercredi 15 juillet 2020, 10:36

    Ces comités et enquêtes seraient suscités par la diaspora et pas par les congolais? C'est quoi ce truc?

  • Posté par Robert Bob, mercredi 15 juillet 2020, 10:15

    Discrimination et reject........ mon dieu, on n'en fait pas encore assez ? Et les excuses pour avoir massacré nos paras-commandos, on les attend toujours.

  • Posté par Frippiat Yves-Marie, mercredi 15 juillet 2020, 10:05

    On est enchanté de savoir que les promoteurs de l'opération sont -et étaient-conscients des difficultés de l'entreprise. On a pu lire voici quelques temps des interviews de divers représentants de "l'associatif afro-descendant" (pour employer le jargon à la mode) et j'ai été spécialement édifié par cette position d'une militante anti-raciste déclarant que son mouvement ne voulait plus associer de blancs au motif qu'il fallait continuellement tout leur expliquer. Pas étonnant, avec ce type d'approche, que la zizanie s'invite d'emblée.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs