Accueil Opinions Éditos

Commission Congo: le brûlot de la mémoire

La Chambre des représentants décidait, le 17 juin dernier, de mettre en place une commission chargée d’examiner le passé colonial de la Belgique et d’en tirer des enseignements pour le présent et l’avenir.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

Faire la lumière sur le passé colonial de la Belgique, en tirer des enseignements pour le présent, des recommandations pour l’avenir… Au départ, l’idée était excellente, et, au vu des travaux des historiens, sa réalisation n’apparaissait pas trop difficile. 60 ans après l’indépendance du Congo, le passage du temps semblait avoir calmé les passions et permettre enfin la mise en commun des souvenirs et la réconciliation des mémoires. Cependant, c’était oublier combien la mémoire des « anciens » du Congo demeure sensible et combien, pour les descendants des victimes et des dominés, le souvenir des humiliations du passé demeure d’autant plus brûlant qu’il est entretenu par les échecs et les discriminations du présent. Ce souvenir se révèle d’ailleurs plus aigu sur le sol européen qu’en Afrique, où les populations sont confrontées à des défis plus quotidiens, plus existentiels encore que les amertumes du passé.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

24 Commentaires

  • Posté par LIENARD NORBERT, vendredi 17 juillet 2020, 19:28

    Le peuple gagne toujours ? Ils aiment autant les phrases vides de sens qu en Belgique

  • Posté par Deckers Björn, mercredi 15 juillet 2020, 22:31

    @Naeije Robert, je ne suis nullement anti-sémite, mais cette accusation est toujours portée par l'extrême droite israélienne pour étouffer tout débat. le procédé n'est pas nouveau. Rien de neuf et je ne suis pas le président du parti travailliste britannique. Vous pouvez ranger votre sale bouledogue! Le seul fait de défendre la cause Palestinienne serait un acte d'anti-sémitisme. C'est ridicule et c'est insultant. Je salue au contraire les courageux israéliens ainsi que les juifs d'ici et des USA qui critiquent la politique d'extrême droite du gouvernement israélien de Netanyahou. Par contre, je critique les israéliens et les juifs d'ici qui justifient les colonisations, toutes le colonisations. Au moins là-dessus, on peut vous reconnaître la cohérence dans l'insulte à la condition humaine!

  • Posté par Deckers Björn, jeudi 16 juillet 2020, 7:26

    Naeije Robert, et je ne risque pas d'avoir de leçon d'examen de conscience à prendre d'un partisan de la colonisation et de l'apartheid!

  • Posté par Deckers Björn, jeudi 16 juillet 2020, 7:24

    Naeije Robert, Vous m'attaquez sur la forme et non sur le fond. Mais je n'en attendais pas moins de vous, adepte du terrorisme intellectuel. Voilà ce que vous êtes, vous et vos semblables, des terroristes!

  • Posté par Naeije Robert, mercredi 15 juillet 2020, 22:43

    Vous l'êtes puisque vous y consacrez sept lignes bien tassées sur un forum discutant de l'histoire du Congo! Essayez de faire un examen de conscience.

Plus de commentaires

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs