Joachim Coens sur la loi IVG: «Nous allons essayer de reporter le vote»

Joachim Coens sur la loi IVG: «Nous allons essayer de reporter le vote»

Ce n’est qu’une demi-surprise : la loi sur IVG risque de ne pas être votée cette semaine. Depuis plusieurs jours, les rumeurs sur un nouveau report se font de plus en plus persistantes, malgré l’appel de plusieurs formations politiques à finaliser ce dossier avant les vacances parlementaires.

Ce mercredi matin, Joachim Coens, le président du CD&V, invité à Radio 1 a confirmé son intention de reporter les débats en septembre. « Le vote n’a pas encore été reporté, mais nous allons essayer de le reporter », a-t-il précisé.

Pour rappel, la proposition de loi prévoit une prolongation du délai d’interruption de grossesse de 12 à 18 semaines et un délai de réflexion obligatoire de six à deux jours.

Les critiques sur la loi

Plusieurs problèmes sont soulevés par Joachim Coens comme, par exemple, la sortie du droit pénal et l’allongement du délai d’interruption de grossesse. « Aujourd’hui, la stabilité politique n’est pas là pour discuter ce genre de dossiers éthiques en toute sérénité », explique Coens. « Nous voulons que nos perspectives soient prises en compte et cela n’est possible que dans un contexte plus stable politiquement ».

Un report du vote qui va accélérer les négociations fédérales ? Joachim Coens a donné rendez-vous le 21 juillet pour essayer d’y voir plus clair.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous