Jean-Paul Philippot (RTBF) officiellement candidat à la présidence de France Télévisions

Jean-Paul Philippot (RTBF) officiellement candidat à la présidence de France Télévisions
Mathieu GOLINVAUX

Le CSA, le régulateur de l’audiovisuel français, a dévoilé ce mercredi la liste des candidats à la succession de Delphine Ernotte à la direction de France Télévision. Sans surprise, on y retrouve Jean-Paul Philippot. L’administrateur général de la RTBF, qui en est à son quatrième mandat, avait déjà été cité plusieurs fois par les médias français, notamment Le Monde, le 24 mars 2018, qui vantait tous les mérites du plan de transformation de la « Cité Reyers ».

Lors d’une audition en commission à l’Assemblée nationale, l’un des parlementaires français avait aussi noté dans son PV : « C’est l’homme qu’il nous faut ». En tant que président de l’UER (L’Union Européenne de Radio-Télévision), où il est un des plus ardents partisans d’un « Netflix européen », il a aussi su se tisser un solide réseau.

Dans l’entourage de la RTBF, on nous assure que la candidature de Jean-Paul Philippot, qu’il a déposée vendredi dernier au CSA, n’est ni l’expression d’une lassitude ou d’un coup de gueule à l’égard du service public francophone. « Elle renvoie simplement de l’ambition naturelle d’un homme de 60 ans prêt à relever de nouveaux de défis ».

Parmi les 7 autres candidatures déclarées, on retrouve Delphine Ernotte, candidate à un deuxième mandat, ainsi que Christopher Baldelli, ancien patron de RTL et directeur de France 2 au début des années 2000. Selon les observateurs, le duel s’annonce surtout serré entre ces deux personnalités, même, jamais dans l’histoire de France Télévision, un patron s’est succédé à lui-même. L’administrateur général de la RTBF pourrait dès lors créer la surprise.

Le CSA va désormais procéder aux auditions des candidats les 20 et 21 juillet pour une désignation au plus tard le 24 juillet. La première partie des auditions, d’une durée maximale d’une heure, sera filmée et diffusée en direct sur le site internet du CSA.

 
 
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous