Accueil Marché de l’art

Marché de l’art: quand une fable se tisse autour du «Lotus bleu»

L’expert d’une vente chez Artcurial présente le premier projet de couverture de cet épisode de Tintin comme « disparu depuis 80 ans ». Il n’en est rien.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Artcurial mettra aux enchères, le 21 novembre, à Paris, le premier projet de couverture du Lotus bleu, un projet réalisé par Hergé en 1936. Cette authentique pièce de musée est estimée entre 2 et 3 millions d’euros.

L’expert de la vente, Eric Leroy, présente l’œuvre comme un chef-d’œuvre disparu depuis 80 ans, après avoir été « offert par Hergé en personne au jeune fils de l’éditeur Louis Casterman qui, ne soupçonnant pas du haut de ses sept ans la future valeur inestimable de ce trésor », l’avait conservé « dans un tiroir après l’avoir plié en six ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Marché de l’art

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs