Accueil Monde Union européenne

Comment l’Union européenne veut éviter un second confinement

La Commission européenne émet des recommandations aux Etats, notamment pour éviter un second confinement généralisé au profit de mesures locales, destinées à contenir l’épidémie dans les éventuels foyers.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

Avec le chacun pour soi observé chez les Européens au début de la crise sanitaire, la Commission avait estimé que l’UE avait eu « un aperçu de l’abysse ». Chose qu’elle veut éviter en cas de seconde vague. Ses recommandations publiées mercredi entendent contribuer à « éviter un confinement généralisé » si ce rebond arrivait, selon les mots de son vice-président chargé de « promouvoir le mode de vie européen », Margaritis Schinas. Pour la plupart, celles-ci ne réinventent pas la roue : tester massivement, assurer des stocks suffisants de matériel médical, etc. La nouveauté, c’est que cette seconde vague risque bien de coïncider avec les maladies saisonnières.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par Debrabander Jean, jeudi 16 juillet 2020, 15:50

    L' Union européenne, muette pendant trois mois, se réveille tout à coup; pour justifier son existence, sans doute. Elle ferait mieux de taxer les Gafa et de lutter contre la fraude fiscale. Mais là, circulez, y a plus personne.

  • Posté par DOMINIQUE SCHOLLAERT, jeudi 16 juillet 2020, 15:39

    Les institutions européennes ne sont que des refuges financiers pour politiciens qui, bien évidemment, sont, tous, des européens convaincus désintéressés par des traitements mirobolants non taxés !!!

  • Posté par Bricourt Noela, jeudi 16 juillet 2020, 11:02

    C'est eux qui avaient à un moment imaginé de séquestrer les "vieux" jusque fin de l'année 2020. Comment pourrait-t'on accorder la moindre crédibilité à ces discours? Aucune empathie pour les populations qu'ils envisagent de gérer comme du bétail atteint par une maladie .

  • Posté par Peeters P, jeudi 16 juillet 2020, 9:30

    Attention aux risques : la Commission encourage les Etats à démarrer au plus vite les campagnes de vaccination contre la grippe Les chiffres de l’UE montrent une corrélation entre le vaccin antigrippal et les décès dus aux coronavirus. Le vaccin antigrippal pourrait-il être un facteur aggravant de mortalité lié à la pandémie de coronavirus ? La question mérite d’être posée. https://www.dreuz.info/2020/05/14/pave-dans-la-mare-les-pays-qui-vaccinent-le-plus-contre-la-grippe-ont-le-plus-de-morts-du-coronavirus/

  • Posté par Fizaine Grégory, jeudi 16 juillet 2020, 11:46

    "Les sites les plus souvent inclus par les médias sont Égalité et Réconciliation, Novopress, Fdesouche, Polémia, Nouvelles de France48, Riposte laïque49, Medias-presse.info, Dreuz.info, 24heuresactu, LesObservateurs.ch50, Le Salon beige51, La gauche m'a tuer52, europe-israel.org53, Breizh info47, Contre-info, Nations presse info lié au Front national54, et Boulevard Voltaire55"

Plus de commentaires

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs