Accueil Opinions Débats et idées

Vincent Lorphelin: «La puissance systémique des Gafa va changer d’échelle»

La Libra de Facebook, et autres Amazon, Apple et Google Coins, auront un impact plus grand que l’arrivée du smartphone. Un nouveau continent économique, incluant l’économie non marchande, va s’ouvrir, analyse le co-président de l’Institut de l’iconomie.

Article réservé aux abonnés
Responsable du pôle Multimédias Temps de lecture: 5 min

Pourquoi Facebook s’accroche-t-il bille en tête au projet Libra

Son facteur de croissance, c’était l’expansion internationale. Dès lors qu’ils sont partout dans le monde, leurs facteurs de traction sont ailleurs. Facebook, a opéré un virage stratégique qui a l’air anecdotique mais qui est une rupture totale. Sa raison d’être, pour sa communauté de plus de 2 milliards de personnes, c’est de relier les gens. Et de valoriser la création de ce lien. Or, comme beaucoup d’entreprises, elle finissait par passer son temps, au quotidien, à améliorer son bénéfice. De proche en proche, elle s’éloignait de sa mission, à savoir, améliorer le bien-être de ses utilisateurs, en créant du lien. Il y a eu un recentrage stratégique sur cette mission, à travers un réajustement de ses algorithmes, dans le but d’optimiser la satisfaction client.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Hemile Dany, mardi 28 juillet 2020, 1:08

    «La puissance systémique des Gafa va changer d’échelle» Avant, on disait GAFAM, avec un M comme Microsoft. Comment le pionnier de ces pratiques est-il parvenu à se faire oublier et à disparaître du sigle les représentant ? Microsoft est aussi en train de préparer son propre projet. Nous aurons bientôt un Windows Coin ...

  • Posté par G Jean Luc, lundi 20 juillet 2020, 18:43

    Ca, c'est le coté bénéficiaire en terme financier, il y a aussi le coté pertes: mon père a eu un infar à 38 ans et moi qui en ai 25, je vais devoir plus payer l'assurance vie et le taux de financement pour l'achat d'une maison, vu qu'ils (les assureurs) ont acheté les données chez hainebook, ils savent qu'ils prennent un risque et donc, font payer plus. Exemple fictif pour moi mais trop tard, ils savent, vu que mon père a été bavard quand il parlait avec son frère (anonymement bien sûr...) sur hainebook.

  • Posté par Jean Luc, dimanche 19 juillet 2020, 9:55

    "Facebook ... s’éloignait de sa mission, à savoir, améliorer le bien-être de ses utilisateurs, en créant du lien." - On croit rêver face à tant de naïveté, qui confond un slogan marketing et la réalité. Le seul objectif de Zuckerberg n'a jamais été que de faire du pognon en s'appropriant les données personnelles de ses stupides clients ; le bien être des gens lui a toujours été parfaitement indifférent. Le plus grand salopard de l'histoire de l'humanité.

Aussi en Débats et idées

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs