Thomas Meunier amer envers le PSG: «Ils voulaient que je joue presque gratuitement pour le club»

Thomas Meunier amer envers le PSG: «Ils voulaient que je joue presque gratuitement pour le club»
Photo News

Thomas Meunier, fraîchement arrivé gratuitement au Borussia Dortmund en provenance du Paris Saint-Germain, a critiqué son ancien club dans une interview donnée à l’agence allemande DPA. Le Diable Rouge a notamment regretté le manque de volonté du club parisien de le voir jouer le tournoi final de la prochaine Ligue des Champions, alors que sa nouvelle formation était prête à lui permettre de le disputer.

« Leonardo n’a jamais essayé de conclure un accord avec Dortmund, et encore moins avec moi. Il voulait que je joue presque gratuitement pour le PSG », a déclaré Meunier, nouvel équipier de Thorgan Hazard et Axel Witsel chez les Borussen. En août, le PSG disputera les quarts de finale de la C1 contre l’Atalanta Bergame après avoir éliminé le BVB en huitième.

L’Ardennais a précisé qu’il avait également reçu un courrier de son ancien club lui demandant de ne pas se rendre dans les installations parisiennes alors que les compétitions étaient à l’arrêt. Sa demande de pouvoir s’entraîner pendant le confinement n’a pas non plus été entendue.

« J’ai ensuite été informé par téléphone que je ne devais pas croiser le chemin de qui que ce soit car je pouvais relater des propos accablants. Leonardo a déclaré à la presse française que j’avais refusé une prolongation de contrat. Je tiens à souligner que c’est faux », a ajouté le Belge de 28 ans.

Meunier, qui s’est engagé pour quatre ans avec le vice-champion d’Allemagne, a affiché ses ambitions à l’aube de son aventure en Bundesliga. « Quand vous regardez la qualité intrinsèque du noyau, il est clair que le club doit gagner quelque chose dans les années à venir. Et nous allons y parvenir. Ma soif de succès est sans limite. »

A Dortmund, le Belge devra remplacer Achraf Hakimi au poste de latéral droit. Meunier est revenu sur les raisons qui l’ont poussé à s’engager au Borussia. « Beaucoup de clubs ont manifesté leur intérêt au cours des derniers mois. J’ai reçu des offres d’Espagne, d’Italie, d’Angleterre et aussi d’Allemagne. Avant de rejoindre le PSG, je voulais déjà évoluer en Bundesliga ou en Premier League. Finalement, rejoindre Dortmund était un choix du cœur. Je voulais aller dans un club qui me ressemble, un club avec ma mentalité et ma façon de penser. J’aime dire que ma venue au BVB est dans le prolongement de ce que j’ai connu au Club de Bruges : un club ambitieux, authentique et agréablement terre-à-terre. »

Champion de Belgique avec les Brugeois en 2016, Meunier a ensuite décroché trois titres de rang avec le PSG (2018, 2019, 2020). Malgré l’arrêt des compétitions à cause du coronavirus, le PSG a été proclamé champion de France. Dans les autres principaux championnats, comme l’Angleterre, l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne, les championnats ont repris afin de se terminer. « Contrairement au reste des compétitions majeures, la France a placé le pragmatisme au-dessus de ses clubs sportifs et de leur santé financière. Pour moi, c’est la preuve que le football en France n’a pas encore la même importance culturelle que dans d’autres pays ».

Thomas Meunier débutera fin-juillet la préparation de sa première saison chez les Schwarz-Gelben. La prochaine édition de la Bundesliga doit débuter le 18 septembre.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Photo News

    Par Sébastien Huzler

    Division 1A

    Excel Mouscron: Marko Bakic dans le onze contre Malines?

  • Il a affronté Verratti et le PSG le 17 juillet dernier.

    Par Didier Schyns

    Standard

    Standard, Porto, Waasland-Beveren,...: le fabuleux destin d’Alessandro Albanese

  • Photo News

    Par Vincent Joséphy

    Ligue des Champions

    Ligue des champions: un véritable choc de titans entre Messi et Lewandowski

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous