La sécurité des transactions en ligne plus performante chaque jour

La sécurité des transactions en ligne plus performante chaque jour

Advertisement

Plus de 7 Belges sur 10 ont effectué (au moins) un achat en ligne l’année dernière*. Énorme ! Cela signifie 17 % de plus qu’il y a cinq ans. Mais nul besoin de ces chiffres pour constater l’évidence : l’e-commerce est incontournable… L’offre est de plus en plus large — même les petits commerçants sont désormais présents sur le web — et le confort d’achat pour le client est inégalable ! Ce qui freine encore certains consommateurs ? La peur de la fraude. La sécurité des transactions est donc un élément majeur pour les fans du shopping en ligne.

Vos achats protégés à double tour…

Acheter en ligne n’a jamais été aussi sécurisé. Et pour cause : les magasins virtuels et les institutions bancaires travaillent sans relâche à la protection de vos paiements, tout en préservant la simplicité de la transaction. Un équilibre vital… Ainsi, depuis le 15 septembre 2019, une directive européenne est venue enfoncer le clou en imposant « l’authentification forte » pour toute opération de paiement électronique. Kézako ? Pour passer commande, vous devez par exemple entrer un mot de passe, plus un code reçu sur votre smartphone. Ou l’utilisation d’un lecteur de cartes et d’un code pin. Ou une carte, plus une empreinte digitale. Votre sécurité repose donc sur le recours systématique à la combinaison d’au moins deux éléments parmi :

  • Ce que vous possédez : un téléphone, une carte, un lecteur de cartes, etc.
  • Ce que vous connaissez : un code secret, un mot de passe, etc.
  • Ce que vous « êtes » : une empreinte digitale, votre visage, etc.

Vous utilisez l’application Itsme ? C’est le même principe : votre carte SIM plus un code secret à 5 chiffres. Simple, mais sécurisé !

Votre banque à la manœuvre

Cette nouvelle norme de sécurité a poussé les commerçants en ligne à agir… grâce au concours des institutions bancaires. Acteurs incontournables pour proposer des solutions technologiques (module 3D Secure 2.0) sécurisés et adaptés à l’essence des transactions digitales (la simplicité). De votre côté ? Vous n’y avez peut-être vu que du feu. Introduire les données de votre carte bancaire et ensuite confirmer le paiement avec votre digipass (et votre code pin) ? Vous le faites presque les yeux fermés ? Sachez que votre banque veille sur vos achats !

Continuez d’ouvrir l’œil

Même si vous pouvez faire du shopping en toute tranquillité, cela ne doit pas vous dispenser de rester vigilant. Quelques bonnes pratiques permettent de prévenir la fraude :

  • Ne partagez jamais vos codes secrets : ce sont vos sésames ! ;
  • Méfiez-vous de toute activité inhabituelle (une demande par e-mail, par exemple) ;
  • Évitez les réseaux Wi-Fi publics ;
  • N’achetez que sur des sites « reconnus » et dont l’URL débute par « https:// » - le « S » est important ;
  • Assurez-vous de voir les logos « Verified by Visa » et/ou « MasterCard Secure Code » sur la page ;
  • Vérifiez toujours les données de la transaction (montant, bénéficiaire, etc.) avant de finaliser l’achat ;

En cas de pépin ? Soyez (encore) rassuré : votre carte de crédit est souvent assortie d’une assurance « achats » et votre banque vous accompagnera dans les démarches pour résoudre rapidement le problème.

#positivebanking