Accueil Société

Coronavirus: un milliard d’euros supplémentaire pour faire face à une éventuelle deuxième vague

Deux milliards ont déjà été accordés en début de la crise et pour de nouvelles dépenses liées à la pandémie.

Temps de lecture: 1 min

La Chambre a approuvé jeudi en séance plénière à l’unanimité, moins l’abstention du Vlaams Belang, un ajustement à la loi ouvrant les crédits provisoires pour les mois de juillet, août, septembre et octobre. Le gouvernement souhaitait disposer d’un milliard d’euros supplémentaire dans la provision interdépartementale afin de faire face à une éventuelle deuxième vague de l’épidémie et se préparer à certaines dépenses comme une éventuelle aide publique à Brussels Airlines.

À lire aussi Non, il n’y a pas de plan «retour», et c’est un scandale

Un premier milliard avait déjà été accordé au début de la crise, essentiellement pour faire face aux dépenses en matière de santé. Un deuxième milliard a servi à de nouvelles dépenses : aide aux hôpitaux, aides sociales (GRAPA, aide aux personnes handicapées, revenu d’intégration sociale) et aux CPAS ou encore les tests Covid-19.

Les vacances parlementaires commençant après la séance plénière de ce jeudi, le gouvernement ne souhaitait pas être pris au dépourvu, notamment en vue d’une éventuelle deuxième vague de l’épidémie. C’est pourquoi le ministre du Budget David Clarinval (MR) a demandé ce troisième milliard.

À lire aussi Retour de vacances: une quarantaine à la Belge

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Smyers Jean-pierre, vendredi 17 juillet 2020, 12:37

    Aide à SN? Et les artistes?

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko