Accueil Belgique Politique

Négociations fédérales: le PS, soumis aux vents mauvais, se tourne contraint forcé vers la N-VA

Discuter avec les nationalistes flamands est un choix de raison. Mais il est soutenu par une majorité des membres du bureau du parti. Sinon se profile l’opposition.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 6 min

Volte-face. Ou presque. Le coq, cet emblème que le Parti socialiste chérit tant, vient de faire un tour à 180 degrés au sommet du boulevard de l’Empereur. « On peut envisager de gouverner avec la N-VA. Ce qui compte, c’est le contenu », a annoncé Paul Magnette, ce 14 juillet. Ce même contenu qui, à plusieurs reprises durant ces longs mois de crise, a justifié les incompatibilités entre les socialistes francophones et les nationalistes flamands. Mais c’est notoire : ce n’est pas la girouette qui tourne mais le vent.

Voici donc le PS, revenant du diable Vauvert où il abandonne Ecolo, prêt à gagner la table des négociations, au terme d’un bureau de parti qui a largement soutenu cette option. « On n’en est pas encore à former un gouvernement avec la N-VA, nuance un Bruxellois. On va discuter du contenu ». Possible. Mais cette fois, un souffle collectif pousse Paul Magnette dans le dos et le presse à trouver un accord avec son meilleur ennemi pour former une coalition fédérale.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

49 Commentaires

  • Posté par Degive Albert, samedi 18 juillet 2020, 16:51

    Ils ont tellement hurlé sur le MR, rappelant jusqu'à la nausée "jamais sans la NVA", et les y voilà. Ce qui en soit n'est pas choquant, mais leur mémoire courte et sélective nous renseigne sur la constance des socialistes : être au gouvernement. Si j'ai compris il leur fallait aussi l'aval (des couleuvres) de la Fgtb, et leur succursale Solidaris. Arizona, j'aime bien

  • Posté par Surmont Willy, vendredi 17 juillet 2020, 18:53

    Le PS soumis aux vents mauvais? C'est vrai que Belang et Nva, ça pue...le fascisme! Ces gens déversent leur purin sur notre Pays, et il y de quoi se méfier! Ceci dit, qui aura suffisamment de charisme pour refréner leurs ardeurs et surtout leurs mensonges! Comme le dit un post ci-dessous, dommage que P.Magnétique est PS, car il est intelligent et persévérant, tout en gardant les pieds sur terre! Il sait que ces deux partis sont là pour casser notre Belgique, ils ont déjà fait pas mal de dégâts pour l'empêcher de fonctionner, ils oublient que plus d'un million de flamands habitent en Wallonie, mais il n'en n'ont cure, ce n'est plus à démontrer et bien la preuve d'une forme de trahison!

  • Posté par Surmont Willy, vendredi 17 juillet 2020, 18:56

    NB, Paul Magnet et non Magnétique! Ces écritures prédictives sont une plaie!

  • Posté par Dierickx Roland, vendredi 17 juillet 2020, 17:48

    Paul Magnette n'a qu'un défaut...il est socialiste !!! Pour le reste c'est un homme très intelligent qui trouvera une solution et assez de bon sens pour participer au gouvernement

  • Posté par Moreau Michel, vendredi 17 juillet 2020, 14:58

    On ne saurait mieux décrire ce revirement que Roger Pasque ci-dessous : "se laisser aspirer" ! Mais du coup aucune illusion ne subsiste : un "Front progressiste" à la belge n'est pas pour demain, ni après-demain ! En tout cas, pas un front incluant ce PS d’opportunistes myopes, cacochymes, impuissants, qui ont depuis si longtemps évincé la force des idées pour mieux consommer les dividendes du pouvoir. Et on peut dès maintenant oublier aussi les illusions d'un "monde d'après" meilleur : la parenthèse Covid va se refermer sur quelques aménagements cosmétiques, quelques cadeaux anesthésiants, et le monde d'avant va reprendre tranquillement sa course. La soumission du PS, moins de deux semaines après le rappel à l'ordre du Voka, est une splendide illustration de ce qu'exige l'allégeance du politique à l'économie ! Allons-nous dès lors nous laisser aspirer... jusqu'à ce que la NVA, à la première occasion propice, retire la prise pour mieux reprendre l'avantage à la fois sur le VB ET sur le chantier de démolition du pays ?

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs