Accueil Opinions Éditos

PS-N-VA: contre le virus, il n’y a pas d’exclusive qui tienne

Le président du PS Paul Magnette vire de bord. « On peut envisager de gouverner avec la N-VA », déclare-t-il.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Politique Temps de lecture: 3 min

Treize juin 2019. « Le PS ne gouvernera pas avec la N-VA. » Quatorze juillet 2020 : « On peut envisager de gouverner avec la N-VA ».

Malgré les efforts du PS pour rendre la chose anodine, ce n’est pas un glissement sémantique qui sépare ces deux déclarations de Paul Magnette, c’est carrément un virement de bord. Qui met mal à l’aise à première lecture. Nombreux sont ceux qui ne supportent pas, ne supportent plus, les hommes et les femmes politiques qui promettent une chose puis en arrivent à adopter ensuite le comportement inverse. C’est tout le piège des exclusives, dans lesquelles Charles Michel est tombé, sur le même sujet, avant de convoler avec les nationalistes. Une fois prononcées, elles rendent punissables aux yeux de l’opinion les compromis – tout ceci le démontre – indispensables dans un pays comme la Belgique.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par Tielemans Roger, jeudi 23 juillet 2020, 11:42

    magnette !!!! changement de veste : ce monsieur est-il fiable? de plus, il lui faudra 50 jours pour trouver une solution qu'il recherche depuis plus d'un an : ses neurones sont-ils déficients? comment fixer ces 50 jours (pourquoi pas 60 ou 20?). Tout n'a-t-il pas encore été envisagé? on se fout de nous=

  • Posté par Bollinne Philippe, vendredi 17 juillet 2020, 17:04

    Quel est le degré de pertinence des résultats électoraux d'avril 2019 ? Pour la classe politique, l'épidémie n'est qu'une parenthèse. Ne devrions-nous pas nous fixer de nouveaux objectifs. Le projet de société porté par les associations politiques est-il encore d'actualité ? La fédéralisation du secteur de la santé a démontré l'ineptie du modèle actuel. Face à l'énorme crise financière qui nous arrive à grande vitesse, il est important de prendre les mesures qui garantiront la stabilité des institutions et la continuité des services.

  • Posté par Maison Médicale , vendredi 17 juillet 2020, 13:41

    " (...) à une tentative de conciliation entre les deux plus grands partis de ce pays, comme l’a suggéré lourdement l’électeur de 2019.": ah non, pas d'accord. Les électeurs ont choisi, au-delà d'un parti, une orientation politique et philosophique, qui malheureusement est de plus en plus différente au Nord et au Sud du pays et devenue inconciliable. Les électeurs n'ont pas demandé cette conciliation.

  • Posté par Jules Vandeweyer, vendredi 17 juillet 2020, 13:56

    Dans leur ensemble, les électeurs ont émis un vote de rejet des mesures néo-libérales: écolo/groen, ptb/pvda, VB (avec un programme social, mais qui est un leurre pour attirer les votes) ont tous progressé. Les autres ont régressé. Et on veut nous resservir les mêmes recettes (une suédoise bis renforcée par le cdh et la gauche). Qu'en sera-t-il des budgets de soin de santé, du social? Qu'obtiendra le PS en entrant dans cette coalition des perdants?

  • Posté par Biot Philippe, vendredi 17 juillet 2020, 11:43

    Le PS ne veut pas gouverner avec la N-VA et....la N-Va ne veut pas du PS. Pourtant depuis le début, les partis flamands veulent absolument (disent-ils) un gouvernement ....avec les deux ensemble et refusent toute autre coalition. C'est la quadrature du cercle. La seule alternative: nouvelles élections ou....un miracle. Je constate que certains croient aux miracles. Faut-il s'en plaindre?

Plus de commentaires

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs