Lionel Messi critique le FC Barcelone après le titre du Real Madrid: «Nous devons changer beaucoup de choses»

Lionel Messi critique le FC Barcelone après le titre du Real Madrid: «Nous devons changer beaucoup de choses»
AFP

Le Real Madrid a obtenu son 34e titre de champion d’Espagne ce jeudi soir en battant Villarreal. Dans le même temps, la Barça connaissait la défaite au Camp Nou face à Osasuna (1-2) dans le cadre de la 37e journée de Liga.

La superstar Lionel Messi a appelé jeudi le FC Barcelone à faire son autocritique, regrettant que l’équipe catalane ait été aussi irrégulière au cours de la saison.

« Le sentiment de l’équipe, c’est qu’elle essaie et n’y arrive pas », a déclaré Messi sur la chaîne Movistar après la défaite 2-1 du Barça contre Osasuna lors de la 37e et avant-dernière journée de Liga.

« Je l’ai déjà dit il y a un moment, mais si on continue de cette manière, ce sera très difficile de gagner la Ligue des champions. Ça s’est vérifié aujourd’hui pour la Liga », a ajouté le capitaine du Barça.

« Il va falloir que l’on change en profondeur si on veut se battre pour la Ligue des champions, parce que sinon, le match contre Naples, on le perdra aussi », a-t-il ajouté.

Le Barça doit affronter Naples le 8 août prochain pour son 8e de finale retour de C1 après avoir fait match nul 1-1 à l’aller en Italie.

« On ne voulait pas finir de cette manière, mais ça résume un peu toute notre année : on a été une équipe très irrégulière, très faible, battue à l’intensité ou à l’envie, qui encaisse facilement », a-t-il ajouté.

Concernant le titre du Real qui brise l’hégémonie du Barça en Liga, Messi a estimé que « Madrid a(vait) fait le travail ».

« Le Real n’a pas perdu un seul match depuis la reprise, mais on leur a aussi facilité la tâche », a-t-il déploré. « Il faut faire une autocritique, à commencer par les joueurs, mais une autocritique globale. C’est bien que le Real gagne tous les matches, et il a son mérite. Mais nous sommes le Barça et nous avons l’obligation de gagner tous les matches. »

« Je pense que nous avons besoin d’air, nous pouvons utiliser cette pause » jusqu’à la Ligue des champions, où « il suffit de quatre matches pour remporter un titre que nous voulons tous. Mais nous devons changer beaucoup de choses et faire notre autocritique », a-t-il affirmé.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Photo News

    Par Guillaume Raedts

    Anderlecht

    Anderlecht: les latéraux font presque l’unanimité

  • Lors d’un hommage à Nice, où il a entraîné les Aiglons de l’OGC à la fin des années 90.

    Par Philippe Gerday

    Standard

    Silvester Takac (ex-Standard): «Vojvodina, c’est ma deuxième famille»

  • Photo News

    Par Sébastien Huzler

    Mouscron

    Excel Mouscron: un fameux contraste par rapport au premier partenariat avec Lille

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous