Accueil Société Régions Wallonie

La Wallonie dégage 260 millions pour les travailleurs du non-marchand

L’exécutif régional a annoncé cette revalorisation salariale ce vendredi, quelques heures après la fin de son conclave budgétaire.

Temps de lecture: 1 min

Le gouvernement wallon met 260 millions d’euros sur la table pour la période 2021-2024 afin de revaloriser les travailleurs du non-marchand et, en particulier, ceux et celles des secteurs santé et social qui relèvent de sa compétence, a annoncé l’exécutif régional, vendredi, quelques heures après la fin de son conclave budgétaire.

Outre cette revalorisation salariale, l’enveloppe octroyée servira aussi à améliorer les conditions de travail en créant des emplois, ce qui permettra d’alléger la charge de travail du personnel.

«Nous sommes satisfaits», a pour sa part réagi le chef de groupe du cdH au parlement wallon, François Desquesnes. «Nous avions déposé une motion demandant une prime de risques pour ces travailleurs dépendant de la Région il y a plusieurs mois déjà. Elle avait été refusée mais début juillet, le gouvernement avait laissé entendre que la porte était ouverte. Aujourd’hui, nous sommes heureux que le secteur ait enfin été entendu», a-t-il ajouté.

Les modalités de répartition de ces 260 millions seront négociées avec les représentants des travailleurs et des employeurs. Un calendrier sera proposé aux partenaires sociaux dès septembre prochain.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Propronet Juste, vendredi 17 juillet 2020, 17:23

    Où va-t-on trouver ces 260 millions ?

Plus de commentaires

Aussi en Wallonie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo