Accueil Belgique Politique

Week-end de tous les dangers pour la formation fédérale

Les « rois mages » vont tenter ce week-end de ficeler un accord à six partis sur une note, avant d’y associer le PS, et de contacter les écologistes. Mais pendant ce temps, des contacts parallèles ont lieu entre PS et N-VA… Week-end intense en perspective.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Politique Temps de lecture: 4 min

Le 21 juillet est traditionnellement une échéance dans la vie politique belge et en particulier dans les négociations gouvernementales. C’est, pour ne prendre qu’un exemple, le 21 juillet 2013 que les lignes ont bougé et qu’un accord de principe est advenu, qui a permis la formation du gouvernement Michel avec la N-VA. Aussi, les négociateurs tentant actuellement de mettre en place un gouvernement fédéral espèrent-ils bel et bien, eux aussi, que ce jour de fête nationale sera celui autour duquel ils pourront annoncer une vraie avancée dans ce parcours du combattant de plus d’un an. Si tout se passe selon les plans – mouvants –, on assisterait à une valse estivale en trois temps.

1

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

13 Commentaires

  • Posté par Biot Philippe, samedi 18 juillet 2020, 17:14

    Les politiques de tous les partis éligibles pour le futur gouvernement vont avoir un long, un très long W-E, pour décider si on va vers de nouvelles élections ou si on recommence la coalition flamande avec le MR, diminué, à l'arrière.

  • Posté par lamine jenny, samedi 18 juillet 2020, 12:02

    Sur la photo pas de masque en vue et certainement pas à 1 m50 Ne devraient ils pas montrer l'exemple: ce sont des sur hommes, les politiciens se moquent de notre santé pourvu qu'ils règlent leur popote politique. Scandaleux

  • Posté par Biot Philippe, samedi 18 juillet 2020, 11:53

    Certains évoquent des discussions PS/N-VA "en paallèle". Alors G-L B pourrait prendre quelques jours de vacances.

  • Posté par Jules Vandeweyer, samedi 18 juillet 2020, 11:37

    Ils vont se mettre d'accord à six et, après, le PS pourra venir gentiment s'asseoir à la table pour ramasser des miettes. Le Jules César d'Anvers ( Le kéké de Mons aussi d'ailleurs) va rigoler si cela arrive. Les quelques mesurettes sociales (du rattrapage après la suédoise) indispensables à cause de la crise du corona ne seront même pas portées au crédit du PS. BDW aura réussi à imposer son programme et à opposer le PS et les verts. "Diviser pour régner", c'est de qui encore? Pol, si tu m'entends: il ne restera que 2 à 3 ans avant les élections de 2024, un demi mandat. Raoul se pourlèche déjà les babines.

  • Posté par Esquenet Alexandre, samedi 18 juillet 2020, 8:21

    Bel article.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs