Accueil Société

Côte belge: la plage de La Panne en code orange, soit «très chargée»

Dans les trains et sur les routes, la situation est sous contrôle.

Temps de lecture: 2 min

Le beau temps attire les Belges à la Côte, qui s’y rendent samedi en train ou en voiture. La SNCB a déployé des trains supplémentaires et la situation est sous contrôle, indique la société de chemin de fer belge. Sur la route, le trafic est un peu plus dense que d’habitude mais il n’est pas question de véritables ralentissements, selon le centre flamand de la mobilité.

>> Nos prévisions météo région par région

Le personnel de la SNCB s’assure du bon déroulement de la situation dans les gares. Les voyageurs sont ainsi répartis entre les différents trains, plus nombreux pour le week-end.

La société ferroviaire et les bourgmestres des villes côtières travaillent de concert afin d’organiser au mieux le flux de navetteurs. La SNCB recommande en outre de préparer son excursion en consultant avant tout départ le baromètre d’affluence mis au point par l’office de tourisme provincial Westtoer, qui permet de connaître la fréquentation des différentes communes balnéaires.

Sur les routes, le trafic augmente en direction du littoral mais il s’agit plus de vagues que de véritables files. « La circulation ralentit de temps à autre et il est parfois à l’arrêt. Le trafic est donc dense mais pas exagérément », analyse un porte-parole du centre flamand de mobilité.

Vers les Ardennes, la circulation était fluide vers 13h00, d’après le site de Touring Mobilis.

Affluence à La Panne

L’affluence de touristes au littoral belge restait limitée samedi. Seul le centre de La Panne se trouvait en code orange – soit « très chargé » – samedi en début d’après-midi et depuis plusieurs heures. Selon le bourgmestre, Bram Degrieck, cela s’explique essentiellement par le marché du samedi.

Les autres communes côtières n’étaient pas encore très fréquentées. Dans la plupart des endroits, le code couleur était toujours vert foncé, ce qui signifie « calme ».

Les zones de plage qui attirent traditionnellement de nombreux touristes sont généralement vert pâle. Enfin, il y a une zone en jaune, le code couleur pour « chargé » : Blankenberge.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

21 Commentaires

Aussi en Société

Vrai ou faux: les chiffres de Sciensano sont-ils pollués par des patients qui ne sont pas malades du covid?

Plutôt vrai. Si les admissions à l’hôpital ne recensent que des patients qui souffrent du covid, le nombre total de lits occupés dans les unités covid des hôpitaux belges inclut une partie de malades positifs au virus, mais admis pour une autre raison. Un phénomène que Sciensano ne peut pas chiffrer, mais qui n’est pas anecdotique vu la forte circulation d’omicron en ce moment.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko