Accueil Monde Europe

Russie: la ville de Khabarovsk défie Moscou

Entre 10.000 et 50.000 manifestants, selon les estimations, sont descendus samedi dans le centre de cette grande cité de l’Extrême-Orient russe. Pour protester contre l’arrestation de leur gouverneur. Et, au-delà, contre le Kremlin.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

A quelque 6.000 kilomètres à l’est du Kremlin, d’inédites manifestations remettent en cause les certitudes du président Vladimir Poutine. Plus d’une semaine après l’arrestation de Sergueï Fourgal, le gouverneur de la région de Khabarovsk dans l’Extrême-Orient russe, la vague de protestation pour le soutenir ne faiblit pas. Entre 10.000 et 50.000 personnes selon les estimations sont descendues dans la rue samedi avec un slogan défiant ouvertement le Kremlin : « liberté pour Fourgal ». Un rassemblement rare dans cette ville de 600.000 habitants. Sous la chaleur, des manifestants ont expliqué qu’ils poursuivraient leur mouvement tant que leur gouverneur, envoyé en détention provisoire à Moscou, ne reviendrait pas à Khabarovsk.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs