Accueil Société

Climat: la Belgique déçoit, déplore le WWF

Les paroles des autorités fédérales sur le dossier climatique sont belles, mais les actes sont absents, accuse le WWF Belgique dans une lettre ouverte au Premier ministre Charles Michel.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

C’était le 30 novembre. Le Premier ministre Charles Michel (MR) s’adressait au monde, depuis la tribune de la conférence de l’ONU sur le changement climatique, la COP21, à Paris : « La vigilance ne suffit pas. Nous devons être déterminés. Pas seulement avec les mots ou des textes, mais surtout avec des actes ». Trois mois plus tard, les actes en question sont assez peu visibles.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs