Accueil Les oubliés de la culture

Les oubliés de la culture: Leslie Gutierrez sculpte les sons depuis ses consoles

Série d’été. L’ingénieure du son fournit aux artistes et aux spectateurs le meilleur son possible. Mais pour le moment, la musique circule peu sur scène et l’ingé son ne se console pas vraiment.

Article réservé aux abonnés
Responsable des "Livres du Soir" Temps de lecture: 4 min

Les ingénieurs du son sont des gens discrets. A part sans doute Rudy Van Gelder, parce qu’il créa le son du label jazz Blue Note des années 50 et 60, et Alan Parsons, parce qu’il fit les albums phares de Pink Floyd, Atom Heart Mother et The Dark Side of the Moon, vous en connaissez, vous ? Leslie Gutierrez est ingénieure du son et, comme ses collègues, elle est plutôt discrète. Mais efficace, sinon elle n’aurait pas autant de boulot.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Les oubliés de la culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs