Accueil Société

Comment Abdeslam a disparu dans le secret des «logements conspiratifs»

La traque a duré 4 mois. Comment l’homme le plus recherché d’Europe a pu déjouer les plans des forces de l’ordre ?

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Même CNN croyait, dur comme fer, qu’Abdeslam était en Syrie. Mais d’autres spécialistes pensaient qu’il n’avait pas quitté la Belgique. Il a finalement été « logé » à quelques kilomètres de son domicile avant les attentats parisiens et a été arrêté à un jet de pierre de celui-ci. Là où il a grandi…

Ce seraient des écoutes téléphoniques qui auraient permis de loger son dernier repaire, loué par une famille proche de la famille. Selon certaines sources, depuis la fuite de Forest, le contact avec la cible n’aurait pas été complètement perdu.

Une quête qui se termine par un succès, mais dont la durée peut surprendre. Comment un homme, peut-être parfois accompagné de complices, a-t-il pu rester en planque pendant une si longue période sans se trahir ? Les moyens policiers ont-ils été suffisants ? Ou leur faiblesse a-t-elle occasionné des retards ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs