Accueil Sports Sports moteurs Formule 1

Mattia Binotto, le patron de Ferrari, fait le point après le Grand Prix de Hongrie: «Être doublé est très difficile à avaler»

Ferrari a connu une nouvelle déception dimanche lors du Grand Prix de Hongrie, troisième manche du Championnat du monde de Formule 1.

Temps de lecture: 1 min

Sebastian Vettel s’est classé sixième et Charles Leclerc onzième. Tous deux ont été doublés par le vainqueur, Lewis Hamilton. « Un résultat difficile à avaler », a regretté le patron de la Scuderia Mattia Binotto.

« Être doublé est très douloureux pour nous et pour les fans », a reconnu Binotto sur le site de Ferrari. « Le dimanche a été très décevant et le résultat est difficile à avaler. Nous rentrons à la maison après ce très long voyage (trois week-ends consécutifs de courses, NDLR) et nous devons essayer tout ce que nous pouvons pour améliorer autant que possible chaque aspect. Tout le monde devra analyser son travail et avoir le courage de changer de trajectoire si nécessaire, car la dynamique actuelle n’est pas acceptable. Il n’y a pas d’autre solution pour corriger cette situation. »

Ferrari n’a obtenu qu’un podium, par Charles Leclerc deuxième en Autriche lors du Grand Prix d’ouverture, lors des trois premières manches de la saison. L’écurie au cheval cabré ne pointe qu’en cinquième position au classement des constructeurs.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

Aussi en Formule 1

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

F1, les résultats et classements Découvrez le programme du jour et le calendrier de la saison

Résultats et classements
SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb