Accueil Opinions Éditos

Abdeslam arrêté: un grand soulagement et enfin, une victoire

La capture du terroriste est un trophée à haute valeur factuelle – on espère en tirer de l’information–, psychologique, mais aussi symbolique.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Editorialiste en chef Temps de lecture: 3 min

On n’a évidemment pas mis un terme aux activités terroristes de Daesh, rue des Quatre-Vents à Molenbeek. On ne leur a pas non plus porté un coup fatal. Mais l’arrestation de Salah Abdeslam est, pour une fois, après tous ces mois sombres et angoissés, un vrai motif d’être soulagés. Avant tout pour les blessés et les familles des morts du Bataclan, dont Abdeslam est l’un des auteurs, mais aussi pour celles de Charlie Hebdo. La capture du terroriste, après une traque de quatre mois dont beaucoup doutaient qu’elle se termine ainsi, est un trophée à haute valeur factuelle – on espère en tirer de l’information –, psychologique, mais aussi symbolique, car il donne à nos sociétés le sentiment qu’elles ne sont pas fatalement vaincues par ce terrorisme.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Charles Roosemont, samedi 19 mars 2016, 8:32

    Y a rien à faire!!!N'est-ce pas Mme Delvaux! Pouvez pas être seulement contente? A la fin ,il faut toujours qu'il y ait "une petite phrase" pour faire la leçon.Les Anglais appellent ça :" a lecture" . Et c'est assez fatiguant!

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs