Accueil Monde Europe

Allemagne: il voulait exécuter tous les fidèles de la synagogue de Halle

Stephan Balliet avait attaqué la synagogue le jour de la fête du Yom Kippour à l’aide d’une arme artisanale construite avec une imprimante 3D. La porte a tenu. Son procès s’ouvre ce mardi.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

La porte de la synagogue porte encore les traces de la tentative d’attentat. La poignée a été enlevée, par mesure de sécurité. Autour de la serrure, le bois est éclaté. On imagine la panique des 51 fidèles à Halle le jour du Yom Kippour, le 9 octobre 2019, lorsque Stephan Balliet avait tiré contre la porte pour tenter de pénétrer dans l’enceinte religieuse. La porte avait tenu bon. Un miracle, disent les fidèles, qui avaient observé les gestes du terroriste sur l’écran de la caméra de surveillance.

Ce jeune homme de 28 ans, plein de haine contre les juifs, s’était finalement vengé de son échec en tuant à bout portant une passante devant la synagogue puis un client dans un kebab.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Europe

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs