Accueil Belgique Politique

L’impact politique de l’arrestation d’Abdeslam: des lauriers, des épines et des questions

Le gouvernement fédéral vient de frapper un grand coup. L’opération antiterroriste a changé la donne.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Ils étaient tous là, vendredi soir : Michel, Jambon, Geens, Reynders et… Hollande. Un moment historique. Le gouvernement fédéral vient de frapper un grand coup. Pour autant, l’arrestation de Salah Abdeslam aura-t-elle un impact sur la perception générale, dans l’opinion comme à l’étranger, de nos forces de l’ordre, de la majorité suédoise, du pays ? La réponse est oui, bien sûr. L’opération antiterroriste a changé la donne. Nos interlocuteurs l’indiquent. Ils ne sont pas pour autant sur la même ligne…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Fernand Stenuit, dimanche 20 mars 2016, 4:30

    Comment un sbire sans expérience peut gouverner une commune comme Bruxelles . Dans ses appréciations du travail accompli (contre sa volonté) Yvan Mayeur félicite surtout le service médical de StPierre pour les bons soins pratiqués à la blessure de Abdessalam . Pour lui , le travail de Jambon et de la police fédérale est "écoeurant et lamentable" Qu'est-ce qu'une citrouille comme ça peut-il avoir encore comme crédibilité.

  • Posté par franz coquette, samedi 19 mars 2016, 18:36

    Un échec c'est la faute au Gouvernement!! Une réussite quelque elle soit... c'est pas grâce à Lui....?

  • Posté par Michel Legrand, samedi 19 mars 2016, 17:47

    On parle toujours de l'islamophobie et de l'intégration. Mais on oublie la christianophobie, ou la nonislamophobie, qui gangrènent aussi la société belge. Il est bon de mettre les points sur les i de ce côté là aussi.

  • Posté par Christiane JOTTRAND, samedi 19 mars 2016, 9:16

    Correction. Ce n'est pas le Gouvernement qui a marqué un grand coup, ce n'est pas lui qui a mené l'enquête mais la police et la justice !

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs