Accueil Monde États-Unis

Kanye West, l’arme secrète de Donald Trump pour la présidentielle

Le célèbre rappeur, dernier venu dans la campagne électorale présidentielle aux Etats-Unis, lorgne sur l’électorat noir, dont Joe Biden a tant besoin pour déloger Donald Trump de la Maison Blanche.

Article réservé aux abonnés
Correspondant aux Etats-Unis Temps de lecture: 4 min

Kanye West, le rappeur et ami de Donald Trump, est-il l’arme fatale de ce dernier, en vue de l’élection présidentielle du 3 novembre ? C’est ce que les démocrates, les journalistes, les politologues et les sondeurs aimeraient bien découvrir.

Le 4 juillet dernier, West a déclaré sa candidature à ladite élection, bien que la saison soit fort avancée et que le système politique bipartisan ne favorise guère les « électrons libres ». « Dieu m’a permis d’y voir clair et m’a dit que l’heure était venue », a-t-il toutefois déclaré, assurant être anti-avortement, et offrant au passage « un million de dollars pour toutes celles qui accoucheront d’un bébé ». Quant à sa politique étrangère, il ne sait pas encore car « la priorité, c’est de protéger l’Amérique, avec notre formidable armée ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Roncalli Renato, mardi 21 juillet 2020, 9:29

    Je pensais qu'on ne pouvait pas avoir d'antécédent psychiatrique pour pouvoir être dans la course à la présidentielle...

  • Posté par zangaglia sergio, mardi 21 juillet 2020, 9:22

    Un clown candidat qui veut déloger le clown en titre...c'est du beau !

  • Posté par Andre Georges-marc, lundi 20 juillet 2020, 23:17

    Trump compte sur cet abonné des hôpitaux psychiatriques pour subtiliser aux démocrates les voix de la communauté afro-américaine. Qui se ressemble s'assemble!

  • Posté par Desmet Marc, mardi 21 juillet 2020, 7:39

    Hélas le plus dangereux des deux pour la planète n'est pas suicidaire...

  • Posté par Pablos Gino, lundi 20 juillet 2020, 23:14

    il va faire campagne de quel endroit,d'une chambre d'asile psychiatrique .Trump a déja dit qu'il n'irait pas le voir de peur qu'on le garde aussi.

Plus de commentaires

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs