Coronavirus: chiffres inquiétants en France, nouvelles restrictions en Espagne, flambée de cas en Amérique du Sud

Coronavirus: chiffres inquiétants en France, nouvelles restrictions en Espagne, flambée de cas en Amérique du Sud
AFP

Les chiffres du Covid-19 sont « inquiétants » et la France peut « basculer » dans une situation comme celle qui sévit en Catalogne, a averti mardi le président du Conseil scientifique chargé de conseiller le gouvernement.

Jean-François Delfraissy s’est inquiété d’« une série de clusters particulièrement importants » dans « des zones très peu touchées, en particulier dans l’ouest ».

Aux États-Unis, pays le plus endeuillé (140.909 décès), plus de 60.000 nouveaux cas de contamination en l’espace de 24 heures ont été recensés pour le septième jour consécutif. La flambée des infections est particulièrement importante en Floride, où il ne restait plus lundi que 18 % des lits disponibles dans les services de soins intensifs.

Signe que la situation ne fait qu’empirer dans le pays, Donald Trump a fait savoir qu’il allait reprendre ses conférences de presse quasi quotidiennes sur l’épidémie, exercice auquel il se pliait en avril, lorsque le nombre de morts était au plus haut aux États-Unis.

Situation critique en Amérique du Sud

Le tableau est également toujours sombre en Amérique du Sud, surtout au Brésil, où le cap des 80.000 morts du coronavirus a été franchi. Et les autorités sanitaires en Bolivie font état d’une « escalade très rapide » du virus notamment à La Paz.

Le président colombien Iván Duque estime que l’épidémie de coronavirus sera présente pendant encore « au moins un an », excluant dans l’immédiat toute levée du confinement. Peuplée de 50 millions d’habitants, la Colombie a franchi lundi le cap des 200.000 cas de contamination.

Record de contaminations en Iran

Au Moyen-Orient, l’Iran, a enregistré 229 décès liés au nouveau coronavirus au cours des dernières 24 heures, un chiffre record depuis les débuts mi-février de l’épidémie dans ce pays, le plus touché dans la région.

Face au regain de la maladie, les autorités ont rendu le port du masque obligatoire dans les lieux publics couverts et ont réimposé des restrictions dans les provinces les plus touchées, dont celle de la capitale.

Nouvelles restrictions en Espagne

Des autorités régionales espagnoles ont instauré de nouvelles restrictions pour tenter de freiner le rebond des cas de Covid-19. Après la Catalogne (nord-est), où les habitants de Barcelone et de plusieurs autres zones sont invités depuis quelques jours à rester chez eux, la région de Murcie (sud-est) a décidé de fermer discothèques, les bars de nuit sans terrasse ainsi que les centres de jour pour personnes âgées.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous