Accueil Les oubliés de la culture

Les oubliés de la culture: Jonas Bukowski, l’homme à tout faire d’un tournage

Série d’été. En plein tournage d’une série documentaire pour Netflix, confinement ! Tout a été interrompu. « Alors, j’ai écrit des scénarios », dit le régisseur.

Article réservé aux abonnés
Responsable des "Livres du Soir" Temps de lecture: 4 min

Régisseur. C’est ce qu’est Jonas Bukowski, 33 ans. C’est-à-dire ? C’est vrai que le mot ne signifie pas immédiatement quelque chose à l’oreille de tous. « Sur un tournage de film, de documentaire, d’une séquence publicitaire, d’une série », explique Jonas, « c’est la personne qui fait le lien entre l’équipe et les lieux, c’est celle qui s’occupe de la logistique : où installer le parking, la salle de maquillage, le vestiaire et les costumes. Et toutes les autres demandes dont personne ne s’occupe, depuis les piles pour l’ingénieur du son jusqu’aux sacs de congélation pour le lait maternel d’une actrice. En fait, je suis le lien ou le tampon entre l’univers du tournage et le monde extérieur. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Les oubliés de la culture

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs