Accueil Sports Sports moteurs Motocross

GP d’Australie: Hamilton en pole sans se battre

Samedi à Melbourne, Lewis Hamilton a signé la 50e pole position de sa carrière sans avoir à combattre : l’effet pervers d’un nouveau système de qualification qui a déjà fait flop !

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Sports Temps de lecture: 3 min

Une pitlane encombrée comme le goulet de l’avenue Louise jour de fermeture de tunnel à Bruxelles en Q1, et Niki Lauda décochant un superbe bâillement après quelques minutes à peine : telles sont les premières images d’une qualification « new-look » telle que nous l’avons suivie samedi matin, en prélude au GP d’Australie qui prendra son envol dimanche, à 6 heures du matin.

Une fois de plus, la « grande nouveauté » annoncée avant le premier Grand Prix de la saison aura fait flop. Car pour le reste, le fameux jeu de chaise musicale promis en guise de qualification n’aura pas produit un spectacle extraordinaire. Cela, on l’attendait déjà. Mais surtout, cela n’a en rien chamboulé la hiérarchie attendue : les Manor ont été les premières éliminées, puis les Haas, puis les Sauber, etc. Seul Kvyat (Red Bull) faisait figure d’invité-surprise dans cette première liste. Avant que celle-ci ne reprenne une physionomie plus conventionnelle dès la Q2.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Motocross

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs