Accueil Belgique Politique

Santé, justice, sécurité: les pistes d’une nouvelle réforme de l’Etat

Paul Magnette est prêt à négocier une réforme de l’Etat avec la N-VA. Mais pour transférer quoi ? Au sein du PS, on parle de l’organisation des soins de santé, de la justice, de la sécurité civile. Avec une balise : le financement de la sécu resterait fédéral. Mais tout reste à négocier.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Durant le week-end du 21 juillet, tant Paul Magnette que Bart De Wever ont indiqué leur ouverture à une réforme de l’Etat, rendant de facto celle-ci plus que probable si un accord entre les deux partis devait intervenir, et si, sur cette base, une coalition avec d’autres formations devait finalement se dessiner. « La crise du coronavirus a montré à quel point ce pays est caduc d’un point de vue institutionnel. Les compétences sont éclatées, une gestion efficace des problèmes n’est pas possible. », a dit Bart De Wever. De son côté, Paul Magnette a fait lui aussi le constat que la répartition actuelle n’est pas satisfaisante. « Notre pays est devenu si complexe que l’action publique perd en efficacité et que plus personne ne s’y retrouve. Au cours de cette crise certains ont passé plus de temps à rejeter la faute sur d’autres qu’à exercer leur propre responsabilité. Le moment est venu de clarifier les missions des uns et des autres et de simplifier notre système institutionnel pour le rendre plus efficace. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

39 Commentaires

  • Posté par Fontaine Cédric, jeudi 23 juillet 2020, 17:41

    Comment préparer le séparatisme en douceur....Quand tout sera régionalisé il restera juste Bruxelles qui devra choisir entre la flandre et la wallonie et ensuite bye bye belgium. Merci PS a force de retourner sa veste dans tout les sens il ne savent même plus où ils en sont....Et dire que des gens votent pour eux...

  • Posté par Nica Petre, vendredi 24 juillet 2020, 11:42

    Voter pour eux deux fois plus qu'une. Ils volent tous dans les biens publics mais les socialistes au moins laissent un peu pour leur électeurs quant à la NVA envoient des milliards aux patrons sans donner rien aux plus démunis que les envoyer au CPAS. Voilà la réalité libérale que vous semblez défendre. Si Magnette n’instaure pas la taxe sur la fortune alors ce sera bye bye les socialistes aux prochaines élections d'octobre 2020 Quant au MR ce sera bien bye bye avant mais à cause de la NVA et l'éjection du VLD sauf si JLB ne retournera pas sa veste et lâchera aussi le VLD pour aller gouverner et sauver quelques pistes de ministres pour les copains et les nepotistes.

  • Posté par Biot Philippe, jeudi 23 juillet 2020, 19:12

    Rester au balcon et laisser les autres s'arranger entre eux serait une meilleure solution? A quoi ça sert de se faire élire si c'est pour dormir au balcon?

  • Posté par Biot Philippe, jeudi 23 juillet 2020, 15:06

    Le PS et la N-VA seuls ne peuvent pas changer la constitution . Focaliser sur ces deux partis est normal, puisque qu'il sont les deux plus importants mais ils auront besoin de l'appui d'autres partis, tant au Nord, qu'au Sud pour y arriver. Le PS ouvre son jeu. Attendons les autres partis.

  • Posté par OPDEBEECK Jean-Marie, jeudi 23 juillet 2020, 13:35

    J’ai beau chercher, mais depuis les 30/40 ans que l’on communautarise, lasagnise, saucissonne ce pays, sur le plan purement personnel je ne vois en avoir tiré AUCUN avantage. Bien au contraire, les impôts, la complexité des responsabilités administratives n’ont fait que compliquer ma vie sans compter le fait que j’ai quasiment perdu tout sens de responsabilité civique.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs