Accueil

Les Loups gris en Belgique

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 2 min

Au début de cette année 2020, les Loups gris s’invitent dans l’actualité belge et provoquent un petit séisme au sein du PS bruxellois. Le bourgmestre de Saint-Josse, Emir Kir, avait en effet reçu une délégation de maires turcs, dont deux membres du MHP, parti nationaliste lié à la faction d’extrême droite des Loups gris. Il a finalement été exclu du PS, suscitant l’incompréhension dans une frange de la population belgo-turque à Bruxelles. Pour une partie de l’électorat turc en Belgique, ce n’est en effet pas un problème de recevoir des membres du parti MHP, légal en Turquie, où il n’y a pas de cordon sanitaire, nous expliquait Mazyar Khoojinian, chargé de recherche FNRS-ULB en janvier dernier.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs