Accueil La Une Belgique

A la Chambre et au château, Michel remet en jeu sa suédoise

Réforme des pensions, loi-programme, budget, réforme fiscale : la suédoise tente de boucler favorablement un mois de juillet chargé, qui lui donnera du corps après neuf mois d’existence. Les partenaires sont-ils soudés ? Le CD&V est observé avec attention.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

Advenu en octobre 2014, le gouvernement Michel renaîtra-t-il en juillet ? Après neuf mois aux affaires, la suédoise est engagée intensivement sur deux fronts, où elle doit engranger en principe des résultats qui lui donneront de la substance, du coffre dirait-on.

A la Chambre et à Val Duchesse (ci-dessous), Charles Michel tente d’ancrer dans la législature 2015-2019 sa majorité inédite, même exceptionnelle : la N-VA au pouvoir rue de la Loi, le MR seul francophone…

Une coalition qui, pour durer, et démentir ainsi les prévisions généralement défavorables (lors de son installation), tente aujourd’hui d’imposer sa loi à plusieurs égards : projet de loi-phare sur la réforme des pensions, loi-programme sériant les dispositions sociales et fiscales, ajustement budgétaire, enfin tax shift, la fameuse réforme fiscale…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs