Accueil Société

Les balades d’été du «Soir»: A Botrange, marcher sur le toit de la Belgique

Série d’été. Dans les Hautes Fagnes, les promenades sont innombrables. Au départ du célèbre Signal, la Grande Ronde permet de découvrir des paysages à couper le souffle.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

Tous les potaches belges d’hier et d’aujourd’hui ont retenu la leçon du temps des culottes courtes : « Avec 694 mètres, le Signal de Botrange est le point culminant de la Belgique. » Botrange, c’est donc notre Everest et notre Mont Blanc à nous, citoyens du plat pays. Notre balade quotidienne prend résolument de l’altitude.

Pas de quoi en faire une montagne, on vous l’accorde ! Mais tout de même : l’approche en voiture du toit national relève un peu de la quête du Graal géographique. La longue ligne droite de bitume fend la forêt, on est ici à la fois sur le sommet de la Belgique et presque au bout du monde, au cœur des Hautes Fagnes, ce paysage de tourbières et de bruyères, ce plateau battu par les vents, véritable trésor naturel.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Istasse Bernard, jeudi 23 juillet 2020, 23:47

    Qu'est-ce que le toit de la Belgique à comparer au Col de 177 mètres de Landelies à Charleroi-c'est-toi-que-je-préfère.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs