Accueil Médias

TikTok, qui est là? C’est Donald Trump

Le réseau social adulé des ados va-t-il se faire bannir des Etats-Unis ? Accusée d’être un agent au service de Pékin, la plateforme se retrouve au centre d’un bras de fer géopolitique particulièrement tendu.

Article réservé aux abonnés
Responsable du pôle Multimédias Temps de lecture: 4 min

Si vous ne connaissez pas, votre ado connaît. Lancée en 2016 par l’entreprise chinoise ByteDance, TikTok fait un tabac, surtout chez les 16-24 ans qui forment plus de 40 % de ses aficionados. La plateforme peut se vanter d’afficher l’expansion la plus rapide jamais enregistrée par un média social. Avec près de 1 milliard d’utilisateurs mensuels réguliers (qui y passent en moyenne 52 minutes par jour), l’application n’est pas seulement devenue incontournable dans la stratégie marketing de nombreuses marques, singulièrement les maisons de disques. Elle se retrouve aussi, fatalement, au cœur d’enjeux géopolitiques. Les pressions sont telles, en particulier au sein de l’administration Trump, qu’elle pourrait même se voir purement et simplement rayée de la carte des Etats-Unis.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Mordant Bruno, vendredi 24 juillet 2020, 14:04

    Comme dit dans l'article, ils sont accusés de faire ce que font Google, Facebook, Apple,...

  • Posté par Modus Operandi, vendredi 24 juillet 2020, 18:24

    Et comme les américains, les chinois ont parfaitement le droit de critiquer leur président.... mais ce sera leur dernière action sur cette terre !

Aussi en Médias

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs