Accueil Société

La crise sanitaire menace l’allongement du congé de paternité

Le Conseil national du travail (CNT) a rendu son avis concernant des propositions de lois visant à rendre obligatoire le congé de paternité et à l’allonger. Les employeurs se montrent réticents.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Ces dernières semaines, les feux des projecteurs médiatiques éclairaient d’une lumière crue les vives tensions concernant la proposition de la loi visant l’élargissement des conditions d’accès à l’avortement. Plus discrètement, d’autres propositions de lois entendent faire avancer l’égalité de genre. C’est le cas d’une kyrielle de textes visant à rendre le congé de paternité (ou « de naissance », car il concerne aussi les co-mères) obligatoire et à l’allonger.

Différents textes ont en effet été déposés par des députés CD&V et la CDH Catherine Fonck, par des socialistes, du nord comme du sud du pays, par la famille écologiste et par les députés Défi.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs