Angela Merkel s’est retrouvée fort isolée au sein même du PPE. On se souviendra peut-être de ce dimanche comme de la fin de la domination de la chancelière sur sa famille politique européenne.
Manifestation de jeunes activistes du cliamt devant le parlement d’Helsinki
: la Finlande veut axer sa présidence européenne sur les priorités environnementales.
Karan Bhatia met en garde contre les risques de l’introduction de taxes ciblant les géants américains.
Il reste encore trois types de chargeurs
: l’Apple Lightning et les USB de Type B et de Type C. La Commission ouvre ce débat vieux de dix ans en lançant une enquête. Vous pouvez y participer jusqu’au 6 août.
Aucun des trois «
spitzenkandidaten
» (le socialiste Timmermans, la libérale Vestager et le démocrate-chrétien Weber) n’a rassemblé de majorité sur son nom, ce qui sonne le glas de ce mode de désignation du président de la commission européenne.
Si le poste de président du Conseil revient à un libéral, dans les circonstances actuelles, Charles Michel aurait de bonnes chances de l’obtenir.
Srdjan Cvijic: «Il s’agit de compléter l’unification européenne. Il n’y a qu’à regarder une carte!»
Depuis fin 2016, la justice enquête sur un possible «système» organisé par le parti et sa présidente.
Sans le vouloir, Nathalie Loiseau a rendu le meilleur service possible à Manfred Weber.
De gauche à droite 
: le président du groupe Marco Zanni (Lega), Marine Le Pen (RN), Jorg Meuthen (AfD) et Gerolf Annemans (Vlaams Belang).
Rolf Einar Fife.
belgaimage-136195051-full
Les chances de Nathalie Loiseau de se faire élire à la tête de son groupe parlementaire ne sont pas compromises.
Plusieurs dirigeants insoumis dénoncent un «
fonctionnement dangereux pour l’avenir du mouvement
», réclament davantage de démocratie interne et critique vertement le résultat du parti aux élections européennes.
Les drapeaux turc et européen côte à côte devant un hôtel d’Istanbul
: en presque 20 ans de candidature, l’espoir a laissé la place à la résignation ou au pessimisme.
Manifestation sur la place Venceslas
: la grogne monte contre le gouvernement tchèque.
© Pierre-Yves Thienpont - Le Soir
Didier Reynders.
d-20190218-3RARMZ 2019-02-18 06:58:40
Donald Tusk a accepté d’endosser une mission lourde d’implications.