Accueil Sports Football

Proximus League: l’Antwerp pourrait perdre sa licence, et même être radié

La Commission arbitrale de l’Union belge, réunie à huis clos ce samedi matin, a condamné l’Antwerp à honorer sa dette de 4,9 millions d’euros à l’égard de son ancien président Eddy Wauters.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

L’Antwerp, en tête de la Division 2, va-t-il perdre sa licence et même être radié ?

Avant d’en arriver à un tel scénario catastrophe pour le Great Old, la direction actuelle a été sommée, samedi, par la Commission arbitrale de l’Union belge de rembourser 4,9 millions d’euros à son ancien président Eddy Wauters. L’Antwerp a désormais un mois pour s’acquitter de ce montant. Faute de quoi, le club anversois pourrait donc perdre sa licence, et même être radié.

« Justice a été faite  », a déclaré Eddy Wauters à nos confrères du Het Laatste Nieuws. « Pour moi, cette décision n’est pas une surprise. »

Nouvel homme fort de l’Antwerp, Patrick De Cuyper n’a pas souhaité faire de commentaire au moment de quitter le bâtiment de l’Union belge.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs