Accueil Société

Où et quand devra-t-on porter un masque?

Jeudi, le Conseil National de Sécurité (CNS) a donné des pouvoirs élargis aux bourgmestres afin de stopper la propagation du coronavirus, alors que le pays fait face à une hausse de nouveaux cas.

Temps de lecture: 3 min

En plus des obligations déjà en vigueur, le port du masque sera obligatoire dès le samedi 25 juillet sur l’ensemble du territoire : dans les marchés, brocantes et fêtes foraines ; dans les rues commerçantes et tout endroit privé ou public à forte fréquentation tels que définis par les autorités locales ; dans l’ensemble des bâtiments publics pour les parties accessibles au public ; dans les établissements de l’HoReCa, sauf quand les personnes sont assises à leur table.

Mais on le sait, lors du CNS de ce jeudi, la première ministre a donné plus de pouvoir aux bourgmestres qui pourront prendre des décisions spécifiques dans leur commune ou ville. Depuis, certains maïeurs ont pris des décisions, c’est le cas à Bruxelles, à la Côte et dans les trois grandes villes wallonnes, où le port du masque est élargi.

Bruxelles

À Bruxelles, le port du masque sera obligatoire dès lundi, le 27 juillet prochain, sur trois artères commerciales de la Ville de Bruxelles à savoir le piétonnier, la rue Neuve, et la rue Marie-Christine, à Laeken, a indiqué jeudi soir le bourgmestre de la Ville Philippe Close (PS). Le port du masque est également obligatoire sur l’ensemble des marchés, brocantes et fêtes foraines en ce compris la Foire du Midi, a-t-il confirmé, dans la foulée des annonces du Conseil National de Sécurité et des discussions menées dans la foulée au Conseil Régional de Sécurité (CoReS).

Liège

À Liège, le bourgmestre, Willy Demeyer souhaite rendre obligatoire le port du masque dans les rues fortement commerciales (une mesure déjà obligatoire au niveau national annoncée hier par le CNS), notamment dans l’hyper-centre piétonnier, indiquait jeudi son cabinet. Les contrôles seront par ailleurs renforcés dans les lieux fort fréquentés.

Namur

À Namur, le masque est imposé dès ce jeudi sur tout le champ de foire. Il le sera aussi dès 17h vendredi place du Vieux, place Chanoine Descamps et sur les quais de Sambre. Il s’agit de lieux très fréquentés, en particulier par les jeunes de 20 à 30 ans, « la tranche d’âge où le virus a le plus progressé récemment », a souligné le bourgmestre. Dès samedi et jusqu’à nouvel ordre, l’obligation sera étendue aux quais de Meuse et à l’Enjambée. Les rues Saint-Jean, des Frippiers et de la Halle sont également concernées vu leur étroitesse. De plus, le port du masque sera désormais obligatoire chaque samedi dans tout le centre-ville, mais aussi avenue Materne à Jambes et rue Patenier à Salzinnes.

Charleroi

À Charleroi, le port du masque sera obligatoire à partir de samedi dans tout le centre-ville, au sein des zonings commerciaux et sur leurs parkings, lors de tout rassemblement de plus de 15 personnes ainsi que sur toutes les aires et plaines de jeux.

Blankenberge, Nieuport et Zeebruges

À la Côte, les stations balnéaires de Blankenberge, Nieuport et Zeebruges rendent le port du masque obligatoire sur la digue.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par G Jean Luc, vendredi 24 juillet 2020, 10:53

    Avoir un masque qui ne couvre pas la bouche et le nez devrait être considéré comme un non port du masque et géré en tant que tel.

  • Posté par BLONDELLE Karin, vendredi 24 juillet 2020, 10:59

    Tellement d'accord....est ce vraiment si compliqué de porter le masque correctement? Est ce vraiment si compliqué de comprendre l'urgence et l'importance du respect de cette mesure pour tous et à commencer par soi? Un masque qui ne couvre pas le nez ET la bouche cela n'est pas efficace..

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko