Accueil Société

Contrôles des nouvelles mesures anti-Covid: les polices entre sévérité et manque de personnel

Dès ce samedi, les zones de police devront appliquer les nouvelles règles anti-Covid. Les effectifs « ne seront pas partout, tout le temps ». Ils comptent donc aussi sur la responsabilisation de la population.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 5 min

Légalistes les policiers ? Quand on leur demandait ce vendredi comment les zones de police allaient concrètement appliquer les nouvelles consignes de sécurité anti-Covid en application dès ce samedi, la première réponse qu’ils faisaient, à commencer par Nicholas Paelinck, le président de la Commission permanente de la police locale, l’instance chargée d’étudier ou de donner des avis sur tous les problèmes relatifs à la police locale, c’était de signaler que le nouvel arrêté ministériel d’application n’était pas encore publié au Moniteur et qu’il fallait donc attendre avant de répondre. Ce qui avait le don d’énerver quelque peu au cabinet du ministre fédéral de l’Intérieur où l’on répliquait que l’arrêté courait depuis le 14 mars et qu’il ne s’agissait jamais que de quelques modifications, avec toujours les mêmes sanctions à la clé. Soit 250 euros pour les particuliers qui contreviendraient aux règles, voire même 750 euros pour les exploitants.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par DELCHAMBRE Frederic, vendredi 24 juillet 2020, 21:02

    "Ils comptent donc aussi sur la responsabilisation de la population." Mouhahahahahaha y croire c'est comme confier une crèche à une meute de pédophiles.

  • Posté par Kabbedijk Irène, samedi 25 juillet 2020, 8:28

    En effet, c'est pas gagné...

  • Posté par NO JJ, vendredi 24 juillet 2020, 21:00

    Y qu'a voir le port du masque à Charleroi Nord RUE NEUVE, j'ai ai stationné 5 minutes et déjà j'ai compris que s'il devait avoir un "cluster" à Charleroi, ce serait celui-là. Bien sûr, je me trompe, il y en certainement d'autres.

  • Posté par Pochet Bernard, vendredi 24 juillet 2020, 20:10

    A chaque mesure, on se fait un plaisir de nous rappeler que ca va couter 250 € en cas de non respect, le plus haut tarif d'Europe, si pas du monde. Preuve que tout ca n'est qu'une question d'argent. Et le pire est que cette mesure touche très durement les pauvres, et très peu les riches bien entendu.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs