Accueil Belgique

À Molenbeek, le jour d’après: circulez, il n’y a rien à voir

Les riverains sont lassés des hordes de journalistes qui envahissent une fois encore leur quartier. Et aspirent au calme.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 6 min

Le jour d’après. Le jour d’après est d’abord un samedi matin, sans marché dans le coin. Sans véritable raison que la place communale soit autre que déserte. Les rares pieds qui campent sur les pavés du lieu appartiennent à deux caméras de télévision étrangère. « No mouvement ? », interroge un nouveau correspondant qui arrive sur place. Il est 9 heures du matin, quand même.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs