Bart De Wever: «Ne pas limiter les bulles est une erreur, je le regrette»

Bart De Wever: «Ne pas limiter les bulles est une erreur, je le regrette»
Photo News

Le bourgmestre d’Anvers et président de la N-VA Bart De Wever pense que ne pas restreindre la bulle de quinze personnes est une erreur, explique-t-il samedi dans une interview dans le quotidien Het Laatste Nieuws.

Bart De Wever suit les conseils de divers experts et virologues. « Nous ne pouvons pas imposer une bulle de contact plus petite aux gens. En tant que bourgmestre, je ne peux pas non plus. Le Conseil national de sécurité aurait pu le faire. Mais ce n’est pas le cas. Je ne vais pas mentir, je le regrette. Je pense que c’est une erreur et qu’ils devront le faire – malheureusement – très bientôt. Au moins la limiter jusqu’à dix », explique Bart De Wever dans Het Laatste Nieuws.

Selon le président de la N-VA, le fait que le virus a refait surface à Anvers est surtout dû à de « la malchance ». « Il aurait tout aussi bien pu réapparaître ailleurs. Ce qui m’amène à penser que nous ne sommes pas les seuls, mais que nous sommes simplement « premiers ». Et que bientôt – peut-être même très bientôt – il en sera de même ailleurs. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous