Accueil Monde France

Abdeslam a expliqué «avoir voulu se faire exploser au Stade de France avant de renoncer»

Salah Abdeslam a trois mois pour être extradé en France, à compter du jour de son arrestation.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

François Molins, procureur de Paris, s’est exprimé lors d’une conférence de presse, ce samedi en début de soirée, dans le cadre des attentats de Paris et de l’arrestation de Salah Abdeslam.

Il a d’abord tenu à saluer «  la collaboration exemplaire  » entre magistrats et enquêteurs belges et français, ajoutant que cette arrestation était un « immense soulagement pour tous, en particulier pour l’ensemble des victimes des attentats».

Arrêté dans le cadre d’un dossier conduit sous l’autorité de magistrats belges, un mandat de dépôt a été décerné contre le présumé terroriste, qui s’est vu par la suite notifié d’un mandat d’arrêt européen.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

France: voici les règles fixées pour être candidat à la présidentielle

Au moins 500 parrainages à recueillir à partir de jeudi et jusqu’au 4 mars au plus tard, des signatures qui seront publiées sur internet au fil des semaines: le président du Conseil constitutionnel, Laurent Fabius, a présenté mardi le mode d’emploi pour devenir officiellement candidat à l’Elysée en avril.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs