Coronavirus: à Anvers, le nombre de nouveaux cas a triplé en une semaine

Coronavirus: à Anvers, le nombre de nouveaux cas a triplé en une semaine

A part dans le Brabant wallon, où le nombre de cas positifs reste extrêmement stable et peu élevé (entre 2 et 3 contaminations par jour), l’épidémie a gagné en intensité sur l’ensemble du territoire belge, ces 7 derniers jours. Le nombre de nouveaux cas détectés augmente partout, alors que le nombre de tests réalisés est plutôt stable. Mais si cette hausse reste modérée dans de nombreuses zones, le cas d’Anvers interpelle. Sur les 279 nouveaux cas détectés quotidiennement, 131 se concentrent dans cette province. Soit 47 % des cas positifs, alors qu’elle n’abrite « que » 16 % de la population. C’est incontestable : il y a une flambée à Anvers que l’on n’observe pas ailleurs, pour l’instant.

Au sein de la province, c’est la ville d’Anvers qui est le véritable foyer de contagion. Le mercredi 22 juillet, 172 des 534 cas belges détectés habitaient la Métropole portuaire (32 %). Le jeudi 23 juillet, rebelote avec 31,6 % des cas. On y recense 567 cas en sept jours, soit plus de 15 nouveaux cas quotidiens par 100.000 habitants, là où la moyenne nationale est de 2,4. Plus inquiétant encore, cet indicateur présente tous les signes d’une croissance exponentielle, et a triplé en une semaine.

La situation de la ville commence également à faire tache d’huile sur les communes voisines de Zwijndrecht, Aartselaar, Kontich, Edegem, Borsbeek ou encore Wommelgem, où le nombre de nouveaux cas est également reparti à la hausse.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous