Accueil Société

Conseil national de sécurité: nouvelles mesures en vue, la polémique monte sur «l’inaction» d’Anvers

Le CNS se réunira lundi, et pourrait réduire la bulle sociale et prendre de nouvelles mesures. Mais côté francophone, on estime qu’il s’agit d’une tentative de faire prendre au niveau national ce que Bart De Wever n’ose pas imposer à Anvers

Article réservé aux abonnés
Chef du service Politique Temps de lecture: 5 min

Quatre jours seulement après le Conseil national de sécurité qui a élargi le port du masque, renforcé les mesures dans l’Horeca et au retour de vacances, les ministres fédéraux et les ministres-présidents vont se revoir ce lundi pour prendre à nouveau des mesures.

Le calendrier est étrange. Samedi encore, dans nos colonnes, la Première ministre, Sophie Wilmès défendait les mesures prises et estimait, notamment, qu’il ne s’imposait pas à ce stade de rétrécir la bulle de contacts de quinze à dix personnes. « Ce n’est pas la bulle sociale qui est à l’origine de la problématique dans laquelle on est. Ce sont des comportements de type festifs, des mariages, des célébrations, des retours de l’étranger où les quarantaines n’ont pas été respectées. Personne ne nous a dit que le non-respect de la bulle de quinze était en cause. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

29 Commentaires

  • Posté par Somville Francis, lundi 27 juillet 2020, 15:57

    Lâche un jour, lâche toujours.

  • Posté par Grivegnée André-Robert, lundi 27 juillet 2020, 14:58

    Ceci confirme par l'absurde l'ineptie de la fédéralisation en général et de celle des soins de santé en particulier:quand il ya des bénéfices/mesures populaires c'est pour nous, quand il y a des pertes/mesures impopulaires c'est pour vous! L'éternel problème des "riches" contre les "pauvres" qui ne sera malheureusement pas effacé par un "Coup de Torchon "Covid!

  • Posté par Grivegnée André-Robert, lundi 27 juillet 2020, 14:58

    Ceci confirme par l'absurde l'ineptie de la fédéralisation en général et de celle des soins de santé en particulier:quand il ya des bénéfices/mesures populaires c'est pour nous, quand il y a des pertes/mesures impopulaires c'est pour vous! L'éternel problème des "riches" contre les "pauvres" qui ne sera malheureusement pas effacé par un "Coup de Torchon "Covid!

  • Posté par Guidé patrick, lundi 27 juillet 2020, 14:01

    ne pas prendre de décisions et crier bien fort contre le pouvoir en place, cela me fait penser à un certain Adolf

  • Posté par Taif Mohamed, lundi 27 juillet 2020, 11:19

    Je ne comprends pas, il veut plus de compétence ou pas finalement

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs