Coronavirus: le Maroc interdit les déplacements de et vers huit villes, dont Marrakech et Tanger

Coronavirus: le Maroc interdit les déplacements de et vers huit villes, dont Marrakech et Tanger
Belga

Les autorités marocaines ont décidé d’interdire à partir de lundi les déplacements de et vers huit villes du pays, à cause d’une «hausse considérable» ces derniers jours des cas de contamination au nouveau coronavirus.

Cette décision annoncée dimanche intervient à quelques jours de l’Aïd al-Adha, une fête traditionnellement marquée par des réunions familiales. Elle entre en vigueur lundi jusqu’à nouvel ordre, selon un communiqué conjoint des ministères de l’Intérieur et de la Santé.

L’interdiction des déplacements a été prise «en raison de la hausse considérable des cas de contamination» à la maladie Covid-19 et «au regard du non-respect par la majorité des citoyens des mesures de prévention -distanciation sociale, port du masque-», selon le texte. Elle concerne huit villes, dont la capitale économique Casablanca, la capitale touristique Marrakech, Tanger, le deuxième pôle économique du royaume, et Fès.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous