Accueil Opinions Débats et idées

Le Soir défend le débat d’idées

Temps de lecture: 1 min

Le week-end passé, dans notre rubrique Opinions, nous avons publié une carte blanche intitulée « Cachez ce foulard » signée par la journaliste Florence Hainaut.

Une carte blanche qui a suscité de nombreuses réactions et le lendemain, l’anthropologue Florence Bergeaud-Blackler nous envoyait une carte blanche titrée « le hijab et les errements du post-féminisme », pour répondre à Florence Hainaut. Cette deuxième carte blanche a été publiée puis retirée quelques heures, en concertation avec l’autrice pour qu’elle enlève des éléments d’attaque personnelle qui n’apportaient rien au débat de fond et étaient contraire à la charte du Soir en terme de contribution. Une fois ces attaques retirées par l’autrice, le texte a été republié , avec tous ses arguments de fond, et est toujours disponible sur notre site.

Le Soir a toujours prôné le débat d’idées et c’est plus que jamais le cas. Sans pression et sans censure. Nous constatons une polémique sur les réseaux sociaux à propos des deux cartes blanches, nous le regrettons. Ceux deux textes sont à nos yeux des éléments du débat d’idées intéressants pour nos lecteurs.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Ruell Huguette, jeudi 20 août 2020, 23:19

    Bonjour, Balade en Belgique du 19 août : pour la métallurgie, on exploitait le coke, dérivé du charbon, et non la coke ....

  • Posté par De Lathouwer Roger, lundi 27 juillet 2020, 20:55

    Le commentaire de Mme Florence Bergeaud-Blackler doit être connu: "Ce qui se passe à Bruxelles dépasse tout ce que j'ai vu ailleurs en Europe. La liberté d'expression et la liberté de la presse n'y sont plus garanties." Florence Bergeaud-Blackler: "Après publication d'une première version de mon texte j'ai eu deux demandes d'amendement de mon texte, et pas une seule. Une première journaliste du Soir me demandait de moins personnaliser le débat. J'ai volontiers supprimé les interpellations, adouci certains passages et précisé un concept, tout en conservant exactement le même sens. J'ai envoyé cette seconde version. Ce que ne dit pas le Soir c'est qu'ils en voulaient une troisième. En effet, un autre journaliste du Soir m'a demandé de supprimer toute mention de F Hainaut. Ce que j'ai bien évidemment et fermement refusé. C'était absurde s'agissant d'une réponse à la CB de la journaliste. Donc ma réponse est clairement: oui j'ai bien reçu des pressions du journal Le Soir pour que je supprime toutes les mentions de F.Hainaut. Mais la peur des accusations de censure et les interventions d'internautes demandant les raisons du retrait ont dissuadé le Soir de ne pas republier le texte. La deuxième version est donc parue et c'est la version que l'on trouve sur le site du Soir. Voilà. Est-ce que Mme Hainaut a fait pression sur le Soir?, ça je ne le sais pas. Ce qui se passe à Bruxelles dépasse tout ce que j'ai vu ailleurs en Europe. La liberté d'expression et la liberté de la presse n'y sont plus garanties. Demander un droit de réponse au Soir et aux media qui ont relayé n'a donc pas de sens." Florence BERGEAUD-BLACKLER Anthropologue Chargée de recherche CNRS (HDR) Groupe Sociétés, Religions, Laïcités UMR 8582 - EPHE/CNRS Paris Sciences et Lettres Université (PSL University)

  • Posté par Naeije Robert, mardi 28 juillet 2020, 16:26

    Très intéressant! On commence donc à voir chez nous ce qu'aux USA on appelle la "cancel culture": une censure stricte de tout ce qui pourrait heurter certaines sensibilités bien pensantes. Il y a-t-il encore au Soir des journalistes convaincus qu'il n'y a pas de débat d'idées possible sans la liberté de contredire?

  • Posté par Haine Bernard, lundi 27 juillet 2020, 16:24

    Pourquoi ne pas reconfiner la province d'Anvers? Province qui ne respecte pas les règles de bases lors d'une pandémie entrainant le risque que toute la Belgique soit reconfinée et pointée du doigt comme un mauvais élève en Europe? L'Allemagne a confiné des zones contaminées . Qu'en est-il du testage massif promis ? Et du retour des vacanciers ?

  • Posté par Naeije Robert, lundi 27 juillet 2020, 14:51

    Un fort relent de censure se dégage de cette mise au point qui n'en est pas une.

Plus de commentaires

Aussi en Débats et idées

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une