Accueil Belgique Politique

La conférence de presse du Conseil national de sécurité aura lieu à 15h45

La Première ministre prendra la parole devant la presse, suite au nouveau Conseil national de sécurité de ce lundi.

Temps de lecture: 1 min

Le Conseil national de sécurité (CNS) se réunissait ce lundi à 9h, quatre jours seulement après le dernier en date, jeudi dernier. La conférence de presse du Conseil national de sécurité aura lieu à 15h45. De toutes parts, on s’attend à ce que les autorités décident de restreindre la « bulle » sociale des contacts autorisés. Mais d’autres points seront aussi abordés, a-t-on appris dans différents cabinets ministériels. On devrait entre autres voir du changement dans les magasins. Pour Marc Van Ranst, le désormais célèbre virologue, il s’agit du « plus important CNS depuis mars ».

Samedi, il a été annoncé que le CNS était avancé de quelques jours. Il servira à « envisager des mesures nationales supplémentaires », sur la base d’un nouveau rapport de la Celeval (cellule d’évaluation), a précisé la Première ministre Sophie Wilmès.

 

À lire aussi Conseil national de sécurité: nouvelles mesures en vue, la polémique monte sur «l’inaction» d’Anvers

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Tricnaux André, lundi 27 juillet 2020, 15:32

    Reduire les bulles sociales : foutaise, invérifiable et dépend de chacun. Choisir entre les craintifs qui n'ont qu'à rester confinés éternellement sans même se revatiller car trop dangereux et les socialement épanouis qui vivront bien plus longtemps. Que se passe t-il pour l'instant ? Le meilleur , de plus en plus de personnes contaminées et de moins en moins proportionnellement d'hospitalisés et encore beaucoup moins de morts. Faut pas être politologues, virologues ou autres pour le constater, une chose est certaine qui que vous soyez, la mort est inéluctable donc vivez le mieux possible tant que vous pouvez et sinon restez cloitré et attendez patiemment. Maintenant, faites ce que vous pensez le mieux pour vous et pas décidé par une minorité se soi disant "experts"

  • Posté par Chavalle François, lundi 27 juillet 2020, 14:40

    Une suggestion peut-être: Les gouvernements et les associations de défense des consommateurs devraient faire davantage pression sur les voyagistes et compagnies aériennes dans ces circonstances exceptionnelles. Il en effet est paradoxal de voir les règles internationales se durcir avec le code couleur, de devoir nénamoins lutter comme un bon diable pour obtenir remboursement des billets et locations de vacances dans certains pays touristiques.

  • Posté par Chavalle François, lundi 27 juillet 2020, 14:40

    Une suggestion peut-être: Les gouvernements et les associations de défense des consommateurs devraient faire davantage pression sur les voyagistes et compagnies aériennes dans ces circonstances exceptionnelles. Il en effet est paradoxal de voir les règles internationales se durcir avec le code couleur, de devoir nénamoins lutter comme un bon diable pour obtenir remboursement des billets et locations de vacances dans certains pays touristiques.

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une