Conner Rousseau ferme son compte Instagram suite à la polémique de son éventuel non-respect de la distanciation sociale

Conner Rousseau ferme son compte Instagram suite à la polémique de son éventuel non-respect de la distanciation sociale

Il s’agit d’une des personnalités politiques belges les plus actives sur les réseaux sociaux, mais depuis quelques heures, le compte Instagram de Conner Rousseau est désactivé.

Des images de Conner Rousseau, en train de faire la fête circulent sur les réseaux sociaux et ont créé un début de polémique en Flandre. Face aux réactions, le président du SP.A a expliqué s’être rendu au mariage de son frère le week-end dernier, en France.

Sur les images, on peut voir Rousseau en train de danser lors d’une fête. Il est difficile de dire si les festivités ont lieu en intérieur ou à l’extérieur. Certains se sont étonnés sur les réseaux sociaux et ont interpellé le politicien pour savoir s’il avait bien suivi les mesures en vigueur face au coronavirus. Les mariages sont à nouveau autorisés en France depuis le 2 juin, mais des règles de distanciation sociale doivent être appliquées.

Selon Conner Rousseau, qui a répondu aux questions de l’agence Belga, la fête se déroulait en plein air. Le président du parti socialiste flamand trouve la situation « très regrettable » et précise qu’il s’est fait tester à son retour. « Je ne voulais pas prendre de risques et je me rendais dans un camp de jeunes, donc je me suis fait immédiatement tester à mon retour en Belgique ». Un test dont le résultat s’est avéré négatif.

« Se concentrer sur les négociations fédérales »

Le site web tScheldt a depuis retiré les images de Conner Rousseau lors du mariage de son frère en France. Le site satirique a en effet reçu une mise en demeure des avocats de Conner Rousseau.

Pourtant très actif sur les réseaux sociaux, Conner Rousseau a donc aussi désactivé son compte Instagram. Cependant on ne sait pas si cette désactivation est liée à cette polémique. Le socialiste avait cependant expliqué au Nieuwsblad qu’il comptait, bien avant cette histoire, se retirer du réseau social « pour pouvoir davantage se concentrer sur les négociations fédérales ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous