Accueil Sports Football Football belge Coupe de Belgique

L’Antwerp entend continuer à bousculer l’ordre établi

Quatrième ces deux dernières années et finaliste de la Coupe de Belgique, le Great Old a monté quatre à quatre les marches vers un sommet qu’il entend tutoyer durablement. Les moyens financiers de son président sont l’un des nombreux atouts qu’il a dans sa manche pour bousculer l’ordre établi.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Au départ posée sur le ton de la rigolade, la question vaut aujourd’hui la peine d’être réexaminée avec la plus grande attention : fort de ses deux 4es places successives, l’Antwerp n’est-il qu’un colosse aux pieds d’argile ou peut-il, à relativement court terme, (re)devenir l’une des places fortes du football belge ?

Si l’on consulte son palmarès, le plus ancien club belge renseigne quatre titres de champion, dont trois ont été acquis entre la Première et la Seconde Guerre mondiale (1928-29, 1930-31, 1943-44 et 1956-57) ainsi que deux Coupes (1954-55, 1991-92). Mais après avoir connu le purgatoire de la D2 durant treize trop longues saisons, l’Antwerp est revenu en D1 en affichant ostentatoirement ses ambitions de nouveau riche, à savoir de bousculer le fragile ordre établi.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Coupe de Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs